HÉ, HÉ !

 




Patrice Meissirel

domicilié ici et là
Double Champion de France 2016 quand même...



CURRICULUM  VITAE




EMPLOI RECHERCHÉ : SANS

(beaucoup trop de travail pour perdre du temps à en chercher)




Langues :

Français : bien.

Español  : a la base : niveau scolarité difficile. C’est-à-dire presque pas. Je m’améliore doucement en voyageant en Argentine. Ah... L’Argentine !

Anglais : j'écris des poèmes en Anglais quand je suis en forme. Ou si je   suis amoureux.

Italien : j'apprends en ce moment. J'aime bien.

Esperanto : ça va.



Diplômes :

J'ai eu mon BEPC avec mention (aurait-quand-même-pu-mieux-faire).



Formation complémentaire :

J'ai mon permis nacelle élévatrice (mais je l’ai perdu).

J'ai fait deux stages de récupération de points. 8 points au total (642 Euros !).

J’ai suivi une formation AFDAS de super-héros.



Expérience professionnelle :

J'ai travaillé comme ouvrier dans de nombreuses et prestigieuses usines tourangelles (Butagaz etc…). Avec les années je suis devenu un excellent laveur de carreaux. Très rapide. J'ai écumé la Touraine avec mon échelle, dans ma voiture de fonction. Fiat Fiorino : 1995-1999, puis Kangoo : 2000-2003.

J'ai été forain aussi. Je me suis consacré au montage et démontage d'un manège d'auto-tamponneuses.



Loisirs :

Je chante avec un pote. On a deux chansons : Girl From North Country, version Dylan, Johnny Cash. Et Love me Tender (OOuaaais ! Le King !). Et comme Nicolas Cage dans Sailor et Lula, je la chante à la fille que j'aime.

Je suis collectionneur aussi. De rêves (notés) et de lumières (filmées). Ça, vraiment j'aime.



Sport : 

Tango argentin grosse fréquence. Je suis bon pour ça.

Acteur, scénariste, réalisateur de mes propres pantomimes, sketches, films et chorégraphies. Sinon j'écris (lettres et chansons d’amour, poésie, essai métaphysique...)



Santé :

Ça va.


Santé mentale :

Précaire.



Points faibles : Je suis obsessionnel, compulsif, maniaque. Réactif. Je m’enflamme facilement.



Points forts : Je suis obsessionnel, compulsif, maniaque. Réactif. Je m’enflamme facilement. Hyper-actif. Je suis doué pour plein de trucs. Je suis un type bien, la plupart du temps (le dimanche…)








Ou :



À la troisième personne, steuplait!


    Engagé dans une troupe depuis l’âge de 17 ans, c’est en l’an 2000 que Patrice Meissirel, parallèlement à ses activités d’acteur au sein d’une compagnie de théâtre gestuel, développe un tango subtil et raffiné, acquis auprès des plus grands maestros comme Juanito Juarez, Pablo Tegli, Catherine Berbessou et Federico Moreno ou Carlos Gavito steuplait!. Il collabore avec Hanna Shygulla, steuplait, dans l’opéra Tango mon Amour, joué à Hanovre en 2005.

Actuellement en tournée européenne avec un spectacle musical de tango et pyrotechnie avec la Cie Bilbobasso, steuplait! Il enseigne régulièrement depuis 2004, à Paris, en Normandie, à Rome (steuplait!),  en éveillant chez de nombreux danseurs la fibre musicale et le goût de l’improvisation.

    Sa rencontre décisive avec l’extraordinaire danseuse Irene Moraglio steuplait! lui permet de libérer sa créativité. Ensemble, ils fondent Tango Unione, une compagnie où le tango rencontre le théâtre pour créer une galerie de personnages évoluant dans un univers poétique.

En 2013, décidés à creuser aux sources du tango traditionnel, ils partent vivre un an à Buenos Aires où ils participent aux Championnats du Monde et travaillent sans relâche auprès de très grands maestros :

Carlos Perez, Daniel Nacucchio & Cristina Sosa, Daniel Juarez & Alejandra Armenti, Mario Morales, Vanessa Villalba & Facundo Piñero, Leandro Oliver & Laila Rezk, Manuela Rossi & Juan Malizia, (steuplait!) etc. Forts de cette expérience, ils affirment un tango doux, puissant et aérien. Un tango de dentelle d’ange.

Danseurs de scène et de tango salón confirmés, ils sont consacrés double Champions de France en 2016 dans les catégorie tango de piste et tango escenario STEUPLAÎT!! Enseignants expérimentés, appelés à se produire en France, en Argentine, Italie ou Espagne, c’est avec une qualité de mouvement et une exigence pointue, renforcées par cette expérience, qu’ils poursuivent leur travail aux confins de la danse et du théâtre où l’acte de danser raconte toujours une petite histoire.










Votre serviteur.




















Giuro sulla testa di mia madre que tout ce qui est écrit sur les deux C.V est scrupuleusement vrai et certifié !! Comme quoi...






                                            Retour